hétéroclite

hétéroclite [ eterɔklit ] adj.
• 1549; etroclite « étrange » v. 1400; lat. gramm. heteroclitus, d'o. gr.
1Didact. Qui s'écarte des règles.
2 Arts Fait, composé de parties appartenant à des styles ou à des genres différents. Pièce de théâtre, roman hétéroclite; édifice hétéroclite. composite, disparate.
Cour. Qui est constitué d'éléments variés peu homogènes. bigarré, divers, hétérogène, mélangé, varié. Des matériaux hétéroclites. Mélange hétéroclite. patchwork. « tant de peaux différentes et de costumes hétéroclites » (Gobineau).
3(XVIIe) Vieilli bizarre, singulier. « J'ai du goût pour sa personne hétéroclite » (Chateaubriand).
⊗ CONTR. Homogène.

hétéroclite adjectif (bas latin heteroclitus, irrégulier, du grec heteroklitos) Qui est fait d'un mélange bizarre d'éléments disparates : Un grenier où s'entassaient des objets hétéroclites.hétéroclite (synonymes) adjectif (bas latin heteroclitus, irrégulier, du grec heteroklitos) Qui est fait d'un mélange bizarre d'éléments disparates
Synonymes :
- hétérogène
- mélangé
- panaché
- varié

hétéroclite
adj. Fait d'un assemblage de pièces et de morceaux disparates. Un fatras d'objets hétéroclites.
(Personnes) Une clientèle hétéroclite.

⇒HÉTÉROCLITE, adj.
A. — [En parlant d'un élément ou d'un individu] Qui s'écarte d'une norme stricte ou généralement admise.
1. GRAMM. [En parlant d'un mot] Dont la déclinaison, la conjugaison ne suit pas la règle ordinaire. En grammaire traditionnelle, on dit d'un mot qu'il est hétéroclite quand son paradigme flexionnel est emprunté à plusieurs racines; ainsi, le verbe aller emprunte ses racines à va-, all-, i- (Ling. 1972).
2. [En parlant d'un objet, d'un phénomène, d'une attitude] Déplacé, incongru. Cette sortie n'était pas propre à arrêter l'explosion de la gaieté générale. Elle parut à tous si hétéroclite et si cornue que le fou rire gagna jusqu'aux sergents du parloir-aux-bourgeois (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p. 233). La danse du soleil des crow était à l'origine une prière de vengeance qui s'augmenta plus tard de motifs hétéroclites apportés par l'affluence des indiens en ces occasions (LOWIE, Anthropol. cult., 1936, p. 348) :
1. Posée sur un ridicule tapis de table imitation Beauvais, une boîte de chez Boissier offerte par la princesse y paraissait aussi hétéroclite qu'eût été la princesse elle-même sur le pouf-cerise du salon.
MAURIAC, Destins, 1926, p. 43.
3. Au fig. [En parlant d'une pers., de son comportement] Ridicule, singulier. En voyant cette figure hétéroclite, cet œil qui paraissait toujours nager dans des bouffées de tabac à la recherche des choses inconnues, ils avaient très commodément mis sur le compte d'un peu de folie les douloureux efforts de ce rêveur (REIDER, Mlle Vallantin, 1862, p. 37). Ses moustaches, poissées d'un cosmétique grossier, ressemblaient à une brochette dont on lui eût traversé la lèvre supérieure, et sa royale se retroussait comme une virgule mise à l'envers. Tout cela lui composait une physionomie la plus hétéroclite du monde (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 348).
B. — [En parlant d'un ensemble d'éléments] De nature, d'espèce, de provenance différentes. Synon. hétérogène. Il s'était jeté sur un amas de lectures puisées au hasard dans la bibliothèque hétéroclite de grand-père, ou dans celle de Vogel : livres de théologie, de sciences, de philosophie (ROLLAND, J.-Chr., Adolesc., 1905, p. 263). La femelle, tour vivant, creuse sa maison. Le mâle apporte de l'extérieur des matériaux hétéroclites, des brins solides. De tout cela, par une pression active, la femelle fait un feutre (BACHELARD, Poét. espace, 1957, p. 101) :
2. Allez donc accrocher un Renoir ou un Monet, dans un salon Félix-Faure, enlaidi de meubles aux profils ronds, aux courbes molles — encombré de bibelots hétéroclites et contournés, de lourdes tentures sombres, d'une profusion d'inutilités agressives?
L. FEBVRE, Combats hist., 1935, p. 48.
En partic. [En parlant de pers.] Cosmopolite, éclectique, mélangé. La librairie Speiser (...) propose à une clientèle hétéroclite le plus grand choix de disques yddisch qui se trouve à Paris (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p. 100). Dans ce mess hétéroclite (...) le désastre avait rassemblé une douzaine d'officiers venus de toutes parts, sans point commun (VERCORS, Silence mer, 1942, p. 10). Au bar de la rue Cujas, où la bande hétéroclite des fabricants et des étudiants-démarcheurs se réunissait (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 69).
BEAUX-ARTS. [En parlant d'une œuvre et p. méton. de l'artiste qui produit une telle œuvre] Dont le style, la construction, l'expression n'ont pas d'unité. Synon. composite. Avec ses vers gnomiques, mnémoniques, bons tout au plus à accrocher des lambeaux de sens, ce livre ingrat nous paraît aujourd'hui aussi hétéroclite que pouvait l'être alors le Despautère (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 3, 1848, p. 452). Elle possédait [l'église], en tout cas, à gauche, une petite chapelle de la Vierge, un peu hétéroclite avec ses vitres qui représentaient de vagues sybilles et des anges à écussons (HUYSMANS, Oblat, t. 1, 1903, p. 309).
REM. 1. Hétéroclisie, subst. fém., gramm. ,,Déclinaison d'un mot hétéroclite`` (MAR. Lex. 1933). 2. Hétéroclisme ou hétéroclitisme, subst. masc. Caractère de ce qui est hétéroclite. Certains tempéraments artistiques mis en contact avec les œuvres de M. Ingres (...) se sentent en face d'un hétéroclitisme bien plus mystérieux et complexe que celui des maîtres de l'école républicaine et impériale (BAUDEL., Curios. esthét., 1855, p. 152). 3. Hétéroclitement, adv. De manière hétéroclite. De vrai, vous faisiez, reprit le tyran, la mine la plus hétéroclitement furibonde et risible qui se puisse imaginer (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 268).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) Ca 1440 etroclite « étrange » (L'amant rendu cordelier, éd. A. de Montaiglon, 227); b) 1549 gramm. hetheroclite (DU BELLAY, Deffence et illustration, éd. H. Chamard, p. 51). Empr. au b. lat. des grammairiens heteroclitos « irrégulier; (subst.) qui a une flexion irrégulière », transcrivant le gr. de même sens. Fréq. abs. littér. : 93. Bbg. QUEM. DDL t. 13 (s.v. hétéroclitement).

hétéroclite [eteʀɔklit] adj.
ÉTYM. 1549, en gramm.; etroclite « étrange », v. 1440; empr. au lat. gramm. heteroclitus, du grec heteroklitos, de heteros (→ Hétéro-), et klinein « incliner ».
1 Didact. Qui s'écarte des règles. Gramm. || Mot hétéroclite, « dont la déclinaison, la conjugaison ou le régime ne suivent pas les règles de la grammaire ordinaire » (Furetière). Irrégulier; hétéroclisie.
2 Arts, littér. Se dit d'une œuvre faite de parties appartenant à des styles ou à des genres différents. || Pièce de théâtre, roman hétéroclite; édifice hétéroclite. Composite, disparate.
1 (…) les mots sont accouplés d'une manière si hétéroclite que l'on ne sait plus si c'est du haut allemand ou du théotisque !
Th. Gautier, les Grotesques, Chapelain.
Cour. Qui est constitué d'éléments variés, peu homogènes, peu compatibles. Bigarré, divers, hétérogène, mélangé, varié. || Population hétéroclite. || Peintures hétéroclites (→ Barbouilleur, cit. 5).
2 (…) toute cette population, musulmane, juive, chrétienne, bariolée de tant de peaux différentes et de costumes hétéroclites, qui peuple l'ancienne capitale de Haroun-Al-Raschid.
A. de Gobineau, les Pléiades, I, III.
3 (Déb. XVIIe). Fig. Vieilli. Qui se comporte de façon étrange, éloignée des usages. Bizarre, singulier. || Personnage hétéroclite. || Façons hétéroclites.Mod. (Choses). || Un accoutrement hétéroclite.
3 Entre nous, le comte d'Olivarès a l'esprit un peu fantasque et singulier; c'est un seigneur plein de caprices : quelquefois, comme dans cette occasion, il agit d'une manière qui révolte; et lui seul a la clef de ses actions hétéroclites.
A. R. Lesage, Gil Blas, XI, III.
4 (…) j'ai du goût pour sa personne hétéroclite (Montlosier) j'aime (…) ce libéral expliquant la Charte à travers une fenêtre gothique, ce seigneur pâtre quasi marié à sa vachère, semant lui-même son orge parmi la neige, dans son petit champ de cailloux (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. II, p. 112.
5 Il était vêtu d'un étrange complet colonial en toile kaki, aussi décoloré que ses cheveux; et bien qu'on eût l'habitude, au Croissant, des tenues hétéroclites, il ne passait pas inaperçu.
Martin du Gard, les Thibault, t. VI, p. 244.
CONTR. Homogène.
DÉR. Hétéroclisie, hétéroclisme. — REM. Gautier emploie l'adv. hétéroclitement (1837, in D. D. L.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • heteroclite — HETEROCLITE. adj. de tout genre. Terme de Grammaire qui est contre les regles communes. Nom heteroclite. Il se dit fig. Des personnes, des choses où il y a quelque singularité, quelque bizarerie. C est un homme fort heteroclite. conduite, action… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Hétéroclite — est un journal mensuel français gratuit, paru depuis avril 2006. 20 000 exemplaires sont diffusés à Lyon, Saint Étienne et Grenoble. Chaque nouveau numéro paraît le premier mercredi du mois. Sommaire 1 Historique 2 Cible 3 Liens externes …   Wikipédia en Français

  • heteroclite — [het΄ər əklit′ikhet′ər ōklīt΄] adj. [Fr héteroclite < LL heteroclitus < Gr heteroklitos, irregularly inflected < hetero (see HETERO ) + klinein, to bend, INCLINE] departing from the standard or norm; abnormal; anomalous: also… …   English World dictionary

  • Heteroclite — Het er*o*clite, n. 1. (Gram.) A word which is irregular or anomalous either in declension or conjugation, or which deviates from ordinary forms of inflection in words of a like kind; especially, a noun which is irregular in declension. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Heteroclite — Het er*o*clite, a. [L. heteroclitus, Gr. ?; ? other + ? to lean, incline, inflect: cf. F. h[ e]t[ e]roclite.] Deviating from ordinary forms or rules; irregular; anomalous; abnormal. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • heteroclite — index irregular (not usual) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • hétéroclite — (é té ro kli t ) adj. 1°   Terme de grammaire. Qui s écarte des règles de l analogie grammaticale. Substantif hétéroclite, par exemple délice, masculin au singulier, féminin au pluriel. Adjectif hétéroclite.    Terme de diplomatique. Bulles… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • HÉTÉROCLITE — adj. des deux genres T. de Gram. Qui s écarte des règles communes de l analogie grammaticale. Nom, adjectif hétéroclite.   Il signifie, figurément et familièrement, Ridicule, bizarre, fantasque, et se dit surtout en parlant Des personnes, et des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • HÉTÉROCLITE — adj. des deux genres T. didactique Qui s’écarte des règles ordinaires. Bâtiment hétéroclite. Mot composé hétéroclite. Par extension, il signifie, en parlant des Personnes et des choses, Qui a une apparence ridicule, étrange. Manières hétéroclites …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • heteroclite — 1. adjective /ˈhɛtərəʊklaɪt/ a) Deviating from the ordinary rule; eccentric, abnormal. , 1759: he was, on the contrary, as mercurial and sublimated a composition,as heteroclite a creature in all his declensions; with as much life and whim, and… …   Wiktionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.